Articles

La Flamme condamne la persécution de Cuba par les États-Unis

Cotonou, 29 juin 2024.- L'hebdomadaire La Flamme, organe politique du Parti communiste béninois, a publié dans son édition de cette semaine un article intitulé "Le PCB dénonce le harcèlement incessant des Etats-Unis contre #Cuba". Il s'agit de la déclaration du PCB du 25 juin dénonçant le blocus contre Cuba et exigeant le retrait de l'île de la liste des pays soutenant le terrorisme. (CUBAMINREX/EMBACUBA BENIN)

 

Le ministre des affaires étrangères du Bénin rencontre l'ambassadeur de Cuba

Cotonou, 27 juin 2024.- Le ministre des Affaires étrangères du #Bénin, Olushegun Bakari, a reçu aujourd'hui l'ambassadeur de #Cuba, Ricardo García Nápoles. Au cours de l'entretien, les deux parties ont discuté de questions d'intérêt commun et de l'excellent état des relations diplomatiques.(CUBAMINREX/EMBACUBA BENIN)

Le ministre des affaires étrangères du Bénin rencontre l'ambassadeur de Cuba

Cotonou, 27 juin 2024.- Le ministre des Affaires étrangères du #Bénin, Olushegun Bakari, a reçu aujourd'hui l'ambassadeur de #Cuba, Ricardo García Nápoles. Au cours de l'entretien, les deux parties ont discuté de questions d'intérêt commun et de l'excellent état des relations diplomatiques.(CUBAMINREX/EMBACUBA BENIN)

Le ministre des affaires étrangères du Bénin rencontre l'ambassadeur de Cuba

Cotonou, 27 juin 2024.- Le ministre des Affaires étrangères du #Bénin, Olushegun Bakari, a reçu aujourd'hui l'ambassadeur de #Cuba, Ricardo García Nápoles. Au cours de l'entretien, les deux parties ont discuté de questions d'intérêt commun et de l'excellent état des relations diplomatiques.(CUBAMINREX/EMBACUBA BENIN)

Le Parti communiste du Bénin demande le retrait de Cuba de la liste des pays soutenant le terrorisme.

Cotonou, 26 juin 2024.- Le Parti communiste du Bénin demande le retrait de Cuba de la liste des pays soutenant le terrorisme.

NON AU HARCELEMENT SANS FIN DE CUBA PAR LES USA

Le Département d’État a publié lundi son rapport 2024 sur la traite des êtres humains, dans lequel il inclut à nouveau Cuba, le Venezuela et le Nicaragua sur la « liste noire » des pays qui promeuvent cette pratique et ne font rien pour la combattre.

Pages