Cuba au Burkina Faso

Le Retour à la Patrie

Entre le 19 et le 21 avril 2024, 248 citoyens cubains qui s'étaient rendus en République d'Haïti pour affaires privées ont été transférés à Cuba. Il s'agit d'une opération coordonnée par les autorités cubaines avec le soutien de l'Ambassade de Cuba en Haïti et l'accompagnement permanent de fonctionnaires de notre mission diplomatique.

Cuba et les États-Unis organisent des discussions sur les migrations à Washington DC

Washington, 16 avril 2024.

Le 16 avril, des représentants de Cuba et des États-Unis ont tenu des entretiens bilatéraux sur la migration à Washington DC. Le vice-ministre des affaires étrangères, Carlos Fernández de Cossío Domínguez, dirigeait la délégation cubaine et le secrétaire d'État adjoint au Bureau des affaires de l'hémisphère occidental du Département d'État, Eric Jacobstein, dirigeait la délégation américaine.

L'amitié et l'union entre deux peuples

Lors de la conférence de presse qui s'est tenue au Centre Thomas Sankara de Ouagadougou, la position de solidarité et de coopération entre Cuba et le Burkina Faso a été réaffirmée. L'ambassadrice cubaine, Nadieska Navarro, a fait des déclarations aux journalistes et aux médias locaux sur l'évolution de la situation dans le pays et a réitéré que le principal obstacle au développement de l'île est le blocus économique imposé par le gouvernement des États-Unis.

L'Association des anciens élèves du Burkina Faso dénonce les "tentatives de déstabilisation" des États-Unis.

L'Association Cuba/Burkina Faso pour la solidarité et l'amitié, formée par d'anciens étudiants formés à Cuba, "condamne fermement" les différentes tentatives de déstabilisation de la révolution cubaine, orchestrées par les Etats-Unis d'Amérique. 

Cuba continue de recevoir un soutien international sous différentes latitudes face à la politique hostile des Etats-Unis.

 

Nous associons à la solidarité et au soutien du Mexique en raison des événements survenus en Équateur.

Suite à la perquisition de l'ambassade du Mexique en Équateur par les autorités de ce pays à l'occasion de l'arrestation de l'ancien vice-président équatorien Jorge Glas, l'ambassade de Cuba au Burkina Faso, conformément à la position générale de Cuba, s'associe à la solidarité et au soutien de la nation mexicaine, tout en appelant au respect des règles du droit international et du principe fondamental de l'inviolabilité diplomatique, qui a été violé lors de cet événement sans précédent. 

Pages