CUBA

Les États-Unis doivent retirer Cuba, une fois pour toutes, de la liste des États censés parrainer le terrorisme.

Les États-Unis doivent retirer Cuba, une fois pour toutes, de la liste des États censés parrainer le terrorisme.

Déclaration du ministère des Affaires étrangères

Selon les médias officiels des États-Unis, le 15 mai 2024, le secrétaire d'État des États-Unis a envoyé au Congrès un autre des rapports arbitraires qui qualifient habituellement les pays, sans aucun mandat ni reconnaissance internationale. Dans ce cas, il énumère quatre pays qui sont censés « ne pas coopérer pleinement avec les efforts antiterroristes des États-Unis au cours de l’année civile 2023 ». Parmi eux et contrairement à ces dernières années, Cuba n’est pas évoquée de manière calomnieuse.

Le Chargé d'Affaires de Cuba au Mali participe à l'hommage pour le 30ème anniversaire du génocide au Rwanda.

Le Chargé d'Affaires de Cuba au Mali participe à l'hommage pour le 30ème anniversaire du génocide au Rwanda.

Bamako, le 14 avril 2024.- Le Centre International de Conférences de Bamako, République du Mali, a accueilli une série d'activités pour rendre hommage aux victimes du génocide auquel a été soumis l'ethnie Tutsi, installée sur le territoire du Rwanda; les chiffres conservateurs estiment qu'en seulement cent jours, à compter du 7 avril 1994, plus d'un million de personnes ont été massacrées.

Guterres salue les efforts de Cuba pour promouvoir le multilatéralisme

Guterres salue les efforts de Cuba pour promouvoir le multilatéralisme

Le secrétaire général de l’ONU, António Guterres, a salué les efforts de Cuba pour promouvoir le multilatéralisme lors d’une récente rencontre avec le vice-ministre des Affaires étrangères de l’île, Gerardo Peñalver, a assuré aujourd’hui la Mission de la nation caribéenne ici.

Selon les informations diffusées sur le réseau social X, Guterres a salué en particulier le travail de Cuba sous la présidence du G77 et de la Chine, qui regroupe 134 pays, ainsi que son engagement au sein du système des Nations Unies.

Cuba plaide pour un ordre international plus juste et plus démocratique

Le Premier ministre cubain Manuel Marrero a appelé aujourd'hui à un ordre international plus juste, plus démocratique et plus équitable lors du Sommet mondial des gouvernements qui se tient à Dubaï.

S'exprimant lors du forum, le chef du gouvernement a déclaré qu'un nouvel ordre international pourrait garantir des conditions de vie décentes aux générations actuelles et futures.

Il a averti que bien que l'humanité ait atteint un potentiel scientifique et technique inimaginable, jamais le monde n'a été aussi inégal et les inégalités aussi profondes.

Le blocus américain, le plus grand obstacle au développement de Cuba

Le blocus américain, le plus grand obstacle au développement de Cuba

Le blocus américain contre Cuba est le plus grand obstacle au développement de l'île et une violation systématique des droits de l'homme du peuple, a déclaré aujourd'hui le Premier ministre Manuel Marrero.

S'exprimant lors du Sommet mondial des gouvernements à Dubaï, Marrero a assuré que malgré tous les défis présentés par le siège économique, commercial et financier, la nation caribéenne continuera à faire les transformations nécessaires à l'économie et à la société.

Cuba condamne les actions interventionnistes des États-Unis envers le Venezuela

Cuba condamne les actions interventionnistes des États-Unis envers le Venezuela

Le ministre cubain des Affaires étrangères, Bruno Rodríguez, a condamné mardi les actions interventionnistes et les menaces que le Venezuela a reçues de la part du gouvernement des États-Unis qui insiste sur l’utilisation de mesures coercitives unilatérales contre la nation bolivarienne.

A travers son compte sur le réseau social X, le ministre a exprimé la solidarité de l’île avec le peuple et le gouvernement vénézuéliens.

Pages

Subscribe to CUBA