L’Assemblée générale de l’ONU a rendu hommage à Fidel

NATIONS UNIES, New York. — L’Assemblée générale des Nations unies a rendu hommage ce mardi au leader historique de la Révolution cubaine Fidel Castro Ruz, décédé le 25 novembre dernier.

Cette cérémonie d’hommage a été organisée par la Mission permanente de Cuba après de l’ONU, à la demande d’un groupe de pays de plusieurs continents. Plusieurs discours ont été prononcés par des représentants d’organisations mondiales et régionales, qui ont évoqué la personnalité, l’œuvre et l’héritage de Fidel, a rapporté la chaîne latino-américaine TeleSur.

Hommage au Commandant en Chef a la Cathédrale de Cotonou

Cotonou, le 20 décembre. Il a été célébré dimanche dernier à la Cathédrale de la capitale du Bénin, un bel acte d’amitié et de solidarité avec la Grande des Antilles, parrainé par le groupe des béninois formés dans les universités de Cuba. Ce même acte a connu la présence des membres du Corps Diplomatique accrédités dans cette nation ainsi que les citoyens cubains résidents et la population venue de différentes localités environnantes de la ville. L’Ambassade de Cuba est représentée par le Chargé d’Affaires a.i, José Luis Noriega et le nouvel Ambassadeur Jorge Hadad.

L’héritage de Fidel au monde sur la théorie et la pratique

Par Arnold August, 13 décembre 2016

À partir de ses études secondaires jusqu’aux années 1950, Fidel Castro s’est familiarisé avec les travaux et les activités de José Martí, parmi ceux d’autres combattants cubains du XIXe siècle qui ont lutté pour obtenir la justice sociale et l’indépendance de l’Espagne. Fidel avait lu tous les 28 volumes de José Martí. Il avait aussi étudié les travaux et les activités pratiques de Marx, d’Engels et de Lénine. Il avait analysé la Révolution bolchevik pour laquelle il gardait un profond respect. Au cours de cette période initiale de sa remarquable évolution autodidacte, il a vécu et été politiquement actif non seulement à Cuba, mais aussi dans d’autres pays latino-américains, dont la République dominicaine. Les traditions et la pensée révolutionnaires de toute cette région étaient aussi imprégnées dans sa mentalité. Elles occupaient ses pensées à mesure que sa volonté politique même le transformait rapidement en un révolutionnaire prêt à donner sa vie pour la cause des démunis. Son besoin intense de se familiariser avec les divers courants de pensée et l’action politique cubaine et internationale l’a habité toute sa vie durant.

Cuba y Venezuela rendent hommage au Libertador d'Amérique devant le monument de la libération des esclaves sur l'île de Gorée, au Sénégal.

Cuba a rendu hommage au Libertador de l'Amérique, Simon Bolivar, à l'occasion du 186e anniversaire de sa mort. La cérémonie solennelle tenue au monument de la libération des esclaves sur l'île de Gorée, a été présidée par l'ambassadeur du Venezuela Eddy Córdova Corsega, l´ambassadeur de Cuba Jorge León Cruz et le maire de l'île.

L’Ambassadeur de Cuba présente ses lettres de créance au Président de la République Centrafricaine.

L’Ambassadeur de Cuba présente ses lettres de créance a Centrafrica
République centrafricaine, Bangui - Président de la République centrafricaine, Son Excellence Mr. Faustin Touadéra a reçu au Palais Présidentiel, l'Ambassadeur Marcelo Caballero Torres qui lui a présenté ses lettres de Créance qui lui accrédite comme Ambassadeur Extraordinaire et Plénipotentiaire de la République de Cuba dans ce pays.
 
 

L´Africain de recherche et de coopération d'appui au développement endogène (ARCADE) et la Fondation "Rosa Luxemburg" rendent hommage posthume à Fidel Castro Ruz.

L'événement mensuel organisé par ARCADE et la Fondation "Rosa Luxemburg" pour rendre hommage à Fidel Castro Ruiz, a souligné la vie et la mémoire de "ce géant du 20ème siècle, leader de la lutte anti-impérialiste», comme l'a noté le professeur Demba Moussa Dembélé, Coordinateur de L'Africaine de Recherche et de Coopération Pour l'Appui au Développement endogène (ARCADE).

HOMMAGE A FIDEL : le PCF, par la voix de Pierre Laurent, rend un vibrant hommage au Fidel Castro.

Vibrant hommage au Fidel Castro.

Devant une salle bondée, en présence de nombreuses personnalités et des associations de solidarité avec Cuba dont Cuba Si France venue en brandissant le drapeau cubain et le portrait de Fidel, Pierre Laurent a fait l'éloge de Fidel et des transformations radicales qu'il a menées dans son pays. Sa marche déterminée vers le socialisme, à 90 miles des côtes de Floride, en a fait "l'homme à abattre" pour les USA. Citant Fidel : "Il n'y a pas d'indépendance politique sans indépendance économique", il a salué l'immense figure internationale qui n'a eu de cesse de rechercher l'égalité entre les hommes, la justice et la paix en élevant le niveau de civilisation de son peuple et en aidant plus pauvres que lui. (applaudissements)

Pages

Subscribe to Embajadas y Consulados de Cuba RSS